Comment réaliser un plan d’action ?

Le plan d’action est un outil essentiel pour une organisation, permettant un véritable pilotage quant à l’atteinte des objectifs définis par la stratégie de celle-ci. A travers cet article, nous verrons les différentes étapes que constituent la réalisation du plan d’action.   

Introduisons cet article en rappelant l’intérêt de réaliser un plan d’action. Le plan d’action a pour enjeux de définir, d’organiser, de planifier et d’optimiser l’ensemble des moyens permettant d’atteindre les objectifs fixés par la stratégie de l’organisation. Cet outil offre une vision globale et exhaustive sur l’ensemble des tâches et donc du travail à effectuer. C’est un véritable moyen de contrôler le temps de mise en œuvre des différentes missions et d’impliquer les parties prenantes du projet en définissant, en amont, leur rôle. 

C’est outil devient indispensable quand il s’agit de projets de grande envergure nécessitant plusieurs étapes de mise en œuvre.  

En effet, on constate quatre grandes étapes afin de réaliser un plan d’action :  

1ère étape : Fixer un objectif précis pour toutes les parties prenantes du projet

C’est lors de cette phase que nous allons mettre en lumière les objectifs auxquels le plan d’action devra répondre. C’est une étape primordiale puisqu’il en découle les moyens mis en œuvre pour atteindre ces objectifs.  

Au départ de la mise en place du plan d’action, il est intéressant d’orienter ce travail avec des techniques et outils spécifiques, comme la méthode SMART (Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste Temporel). En effet, l’utilisation de ces outils permet de mesurer l’atteinte des objectifs.  

2ème étape : Anticiper, classer et mettre en place les différentes tâches  

Dans un second temps, avant la réalisation du plan d’action, et en fonction des enjeux définis à l’issue de la première étape, il est nécessaire d’orienter et de prioriser de manière distincte les différentes tâches à effectuer. En effet, prioriser les différentes actions en fonction de leur pertinence et des ressources mises à disposition est source d’évolution progressive. Puis, après avoir anticiper et hiérarchiser les actions, passons à la mise en œuvre du plan à savoir la détermination des axes financiers, matériels, humains ou encore logistiques afin d’utiliser de la meilleure des manières l’ensemble des ressources disponibles.  

3ème phase : S’intéresser et anticiper la fréquence de réalisation des actions

Bien que certaines actions restent uniques et irrégulières, des mesures de cadrage et de prévision de la fréquence de réalisation des actions deviennent indispensables pour mener à bien le projet.  

4ème phase : Faire le bilan du plan d’action selon les objectifs fixés   

Après avoir suivi ces précédentes étapes, il est intéressant de faire un premier bilan sur le déroulement des opérations ainsi que l’efficacité du plan d’action. Pour cela, rien de mieux que d’analyser les prévisions définis en amont, afin d’évaluer la pertinence des objectifs fixés précédemment.  

Peu importe sa taille, une organisation ne peut que tirer profit d’un plan d’action, à condition que ce dernier soit rigoureusement effectué et suivi.  

Afin d’illustrer cet article, nous avons interrogé le responsable commercial de MOMA Junior Conseil, Tom EXBRAYAT, qui nous a fait l’honneur de nous partager son astuce pour réaliser un plan d’action efficace : « Il est nécessaire de s’y prendre tôt, d’anticiper chaque tâche et de ne surtout pas réaliser le plan d’action seul pour prendre en compte les avis et les idées des autres membres. Pour aboutir à la réalisation d’un plan d’action, j’utilise différents outils comme Mindmapping, Trello ou encore Notion, qui sont des outils de planification, de prise de notes et de base de données ».

Anna VUILLEMENOT

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *