Alice Guerin : Responsable qualité chez MOMA Junior Conseil

Alice Guerin, étudiante à Montpellier Management, est Responsable qualité chez MOMA Junior Conseil. Elle nous parle de son expérience dans notre Junior-Entreprise.

Présente-toi en quelques phrases


Je m’appelle Alice Guerin, pour résumer brièvement mon parcours : après le baccalauréat j’ai fais deux ans de classe préparatoire ENS (École Normale Supérieure), c’était très théorique donc j’ai décidé de finir mes années de licence avec une licence International Management à Montpellier Management (MOMA). Ça a été une année de « renaissance » car j’avais envie d’avoir une vie associative et pas seulement les cours et les révisions. Je fais partie du mandat 2020/2021 en tant que Responsable qualité au sein du pôle qualité où nous sommes 3. Et l’année prochaine je m’en vais découvrir bordeaux au sein de KEDGE Business School.

Pourquoi avoir choisi d’intégrer une association au sein de l’Institut
Montpellier Management ?

L’idée d’intégrer une association était un passage obligatoire après mes deux ans de classe préparatoire qui ne m’ont pas permis de le faire. Puis, qui dit être dans une association, dit être bénévole. Personnellement je vois le bénévolat comme une opportunité qui s’offre à toutes les personnes, souhaitant devenir utile à la société. En faisant du bénévolat, on est amené à rencontrer de nouvelles personnes, autres que celles qui se trouvent déjà dans notre entourage. C’est une expérience très enrichissante et épanouissante qui nous conduit à mieux nous ouvrir aux autres et à mieux nous découvrir nous même. Qu’importe l’association, donner du temps pour une cause amène obligatoirement à se découvrir soit même. Dans une association on a tendance à être polyvalent et réfléchir en groupe, une vision qui me plaisait de développer chez moi.

Pourquoi avoir choisi MOMA Junior Conseil ?


MOMA Junior Conseil était la seule association que je voulais vraiment intégrer. N’ayant pas eu la chance de faire de stage dans ma scolarité, c’était un excellent moyen de gagner de l’expérience dans le domaine qui me plaisait tout en découvrant le monde de l’entreprise (car oui, MOMA Junior Conseil fonctionne de manière similaire à une entreprise). J’étais prête à y consacrer du temps, de l’énergie et j’étais motivée à définir de nouveaux objectifs encore plus ambitieux. Je trouve le modèle de la Junior-Entreprise très intéressant, en effet, c’est une association tenue par des étudiants qui va travailler pour le compte d’autres entreprises en développement (ou en idée de développement) sur les domaines d’apprentissages de l’université concernée, ici MOMA.

Également, cette association ce n’est pas seulement les membres actifs (comme moi), mais ce sont tous les étudiants de MOMA qui sont utiles pour son développement car on engage des étudiants pour répondre aux besoins des clients. Pour moi c’était une association complète qui répondait à mon envie de vie associative, de professionnalisation et de mise en perspective de nouveaux objectifs à mettre en place.

Quel est ton rôle au sein de MOMA Junior Conseil ?


Je suis responsable qualité et autoproclamée chargée de mission RSE. En bref, mon pôle s’occupe de la mise en conformité de toute l’entreprise (tous les papiers et les actions de l’entreprise), correction, également nous mettons en place des indicateurs de performances qui vont servir à pérenniser la Junior et à la développer de manière efficace et intelligente selon les résultats (piloter la Junior en partant d’indicateurs). Actuellement, nous sommes entrain de mettre en place de nouveaux KPI au sein du pôle trésorerie. De mon côté, j’ai une mission au niveau de la RSE (Responsabilité Sociale des entreprises) qui consiste à rendre l’association plus éthique et de prendre plus en compte les préoccupations sociales et environnementales aux activités commerciales et relations avec les parties extérieures (client, élèves…). Nous avons décidé de mettre en place une vision RSE dans la Junior durant ce mandat. Actuellement, je rédige un book RSE qui va contenir toutes les actions effectuées, les objectifs à court et long terme et les ambitions au niveau environnemental et sociétal de MOMA Junior Conseil.

Depuis combien en temps es-tu chez MOMA Junior Conseil ?


C’est mon premier mandat au sein de MOMA Junior Conseil, donc moins d’un an.


Que conseillerais-tu aux étudiants qui souhaiteraient se lancer dans la vie associative de leur campus ?

Fonce ! Comme je l’ai décrit plus haut, c’est une belle expérience qui te permet de découvrir d’autres personnes que celles de ton entourage et qui te permets de te découvrir toi-même. C’est du temps à donner à une cause, donc il faut s’assurer que c’est possible car l’association c’est une équipe, si des membres ne sont pas motivés, cela peut avoir un impact sur toute l’association. Je n’ai pas vécu la vie associative à 100% avec la crise sanitaire mais j’en retiendrais de bons souvenirs !

De quoi es-tu la plus fière durant ton mandat ?


Je pense que la mise en place d’une stratégie RSE, qui s’inscrit dans ma logique de travailler plus tard dans la RSE, a été une bonne chose à mettre en place dans cette association. Il y a encore du travail ! Mais je suis contente d’en profiter et d’en être à l’origine. Quand j’aurais finis mon book RSE et que je le ferais découvrir au prochain mandat, on pourra dire que je serais contente et fière de l’avoir fait (car c’est du boulot!!!).

Axelle Pailler

Crédit photo : Alice Guerin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *