Dulce Neto : Vice-présidente de MOMA Junior Conseil

Dulce Neto, 22 ans, est étudiante en Master 1 CMOS et effectue actuellement son stage d’étude à Dowell Innovation. Polyglotte et passionnée de peinture, elle est engagée, parallèlement à ses études, dans la Junior Entreprise de l’Institut Montpellier Management : MOMA Junior Conseil. 

Pourquoi avoir choisi d’intégrer une association au sein de l’Institut Montpellier Management ?  

Je suis arrivée en France en 2017, je ne connaissais pas beaucoup de monde. En Licence 3, j’ai décidé d’intégrer une association pour pouvoir rencontrer des étudiants et ainsi, bénéficier de connaissances et créer un réseau pour ma vie professionnelle future.  

Pourquoi avoir choisi MOMA Junior Conseil ?  

Souhaitant faire un Master en conseil, j’ai décidé de postuler à MOMA Junior Conseil, après avoir assisté à sa présentation en amphithéâtre de pré-rentrée. En effet, l’association fonctionne sur le modèle d’un cabinet de conseil et puisque cela correspond totalement à mon projet professionnel futur, c’est ce qui m’a motivé à postuler.

Quel est ton rôle au sein de MOMA Junior Conseil ? 

Actuellement, je suis vice-présidente au sein de MOMA Junior Conseil. J’accompagne la présidente dans tous les domaines stratégiques, pilotage de l’association et gestion des alumnis. Je m’occupe aussi du côté administratif avec la secrétaire générale afin d’assurer la conformité de l’association. Enfin, j’accompagne également le pôle RH dans le recrutement et la gestion des membres et des consultants. 

Depuis combien en temps es-tu chez MOMA Junior Conseil ?  

Cela fait deux ans que je suis à MOMA Junior Conseil, j’ai été recrutée en octobre 2019 en tant que responsable RH et Happiness Manager (animation en interne). Suite à cette expérience, j’ai voulu continuer dans l’association pour un second mandat.  

Que conseillerais-tu aux étudiants qui souhaiteraient se lancer dans la vie associative de leur campus ?  

Depuis la Licence 2, je voulais faire partie d’une association. Mais étant très timide, j’ai préféré attendre avant de m’engager au sein d’une d’entre-elles. Suite à la première année à MOMA Junior Conseil, je regrette de ne pas avoir tenté l’expérience plus tôt, car celle-ci m’a permis de développer plusieurs qualités : je suis devenue plus audacieuse et dynamique dans mon travail, ce qui a fortement contribué dans mes expériences professionnelles. 

As-tu une anecdote à nous raconter sur un de tes deux mandats ?  

Pendant le Congrès régional d’automne à Marseille, la Responsable événementiel, Morgane, a décidé de créer un hymne de MOMA Junior Conseil basé sur la musique d’Aya Nakamura Pookie.  

Extrait :  

« L’équipe est au taquet 

Moma Moma Moma 

Million dollars Moma tu vaux ça » 

J’ai réalisé que nous avions également des compétences dans le domaine de la musique.

Axelle Pailler

Crédit photo: Dulce Neto

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *